surélévation et extension Sept deniers

C'est à l'origine une petite toulousaine qui a vu sa surface s'agrandir grâce à une
surélévation et une extension.
Seules les façades du rez-de chaussée sont conservées. Il viendra s'y ajouter, une structure
en béton brut laissé visible, qui se mêle aux parquets, tomettes et cheminées existants.
L'escalier central est un meuble-filtre pour l'ensemble des usages du rez-de-chaussée.
Sa finesse et sa légèreté contrastent avec le béton décoffré.
L'essence de ce projet a été de ne pas dénaturer l’extérieur de la maison tout en créant
pour l'intérieur un espace de vie décloisonné et ouvert sur le jardin.